Brésil – Baleia

Written by Guillaume

Au Brésil, il y a les spots incontournables et ceux que l’on est ravi de découvrir !!! Praia da Baleia fait partie de ceux-là. Hors des sentiers battus, le spot vont donne le sentiment d’être au paradis avec en prime le luxe d’être seul à l’eau. Bref un spot de kitesurf à mettre dans votre roadbook sous réserve d’être autonome et de savoir profiter de ce cadre paisible.

Où faire du Kitesurf à Baleia

Carte des spots de kitesurf

A venir

En face de la pousada

A Baleia, il y a très peu de structures touristiques, à peine 3 à 4 pousadas et quelques restaurants/barracca de plage. Le spot à proprement parlé, il est en face de vous. Il est vaste et s’étend sur plusieurs kilomètres alors que vous êtes SEUL !!!

Ici, on ride en pleine mer mais la configuration des fonds génère des petites vagues sympas bien ordonnées avec des périodes suffisamment larges pour avoir des zones de « flat » entre chacune d’elles…le combo parfait !

La plage est immense, il faudra juste faire attention à marée haute, les jours de gros coefficient, car l’eau monte jusqu’aux pieds de la pousada. Attention aussi aux quelques piquets de bateaux qui sortent de l’eau par endroit. Les bateaux se concentrent au même endroit donc si vous gardez vos distances, aucun risque.

Statistiques de vent

A proximité de spots plus connus comme Taiba, Paracuru…le vent fonctionne exactement pareil sur la côte Oeste de Fortaleza ! Ça souffle tous les jours depuis la mi-août et pendant tout l’automne. Le vent est un peu plus faible le matin et se renforce dans l’après-midi. Niveau stats, il nous semble qu’il est difficile d’égaler le Brésil en terme de stabilité. Pas besoin d’ouvrir Windguru, çà vente tous les jours.

Boardbag idéal

Comme un peu partout dans la Zone Ouest du Ceara, vous allez passer la plupart de votre temps avec une 9/10 pour ces messieurs et du 7/8 pour ces dames. Prévoir une taille plus petite pour les coups de vent un peu plus fort. Personellement, je pars dans cette zone du globe avec 10m et 8m dans le boardbag sachant que je pèse 80 kg. Si vous allez encore plus à l’ouest en direction de Jericocoara/Prea, vous pouvez faire une petite place pour la 6m car le vent s’y renforce. A l’inverse, si vous voulez explorer des spots à l’Est de Fortaleza comme Caponga ou Icapui, prenez plutôt une 12m comme aile de secours.

Pour ce qui des boards, vous pouvez prendre les 2 à Baleia. Les amateurs de surf pourront se faire plaisir dans des petites vagues bien formées idéales pour débuter le strapless et les affamés de freestyle se contenter avec les zones « inter-vagues » où il est possible de poper avant d’envoyer quelques tricks…attention toutefois à la réception, avec les vagues vous pouvez vous faire surprendre.

Se rendre à Baleia

Pour tous les spots de la région, même combat. Pour venir au Brésil depuis l’Europe, il y a 4 options :

  • TAP Portugal : Ca fait passer par Lisbonne puis vol direct sur Fortaleza (le + court, le + courant et le + cher)
  • Passer par Rio ou Sao Paulo et se taper une escale. C’est + long mais si on veut un séjour pas uniquement tourné sur le kite cela peut être pas mal
  • Passer par Francfort et prendre un vol direct avec Condor Airlines et plein d’Allemands 🙂
  • Petite nouveauté 2018, JOON (Air France) et KLM doivent ouvrir des lignes directes depuis Paris et Amsterdam. En espérant que cela fasse jouer la concurrence et que les prix de la TAP baisseront !

Se déplacer jusqu’à Baleia

Pour arriver à Baleia, il faut le faire exprès. Nul autre choix que d’avoir sa propre voiture de location. Bonne nouvelle, elles sont totalement abordables au Brésil !!! Une fois sortis de la double voie, vous allez vous demander si vous êtes sur le bon chemin car il reste quelques kilomètres et on ne croise RIEN. Mais une fois arrivé sur place, on apprécie la quiétude du lieu.

 

Où dormir à Baleia

Alors là, il faut pas être adepte de je réserve tout à l’avance ! Il y a quelques pousadas mais la plupart ne sont pas référencées sur internet. Pas de stress non plus car elles sont loin d’être surbookées. Du coup, on vous conseille d’arriver plutôt en journée (faites la route le matin par exemple, à la fraîche et pendant que le vent monte) de manière à pouvoir choisir votre établissement, visiter les chambres et parler tarifs 😉

L’hébergement est pas le plus gros point fort de Baleia mais il y a de quoi trouver des hébergements très très corrects.

On a testé …

Impossible de savoir le nom. On vous a mis l’emplacement sur la carte. Le point fort de cette pousada, c’est l’emplacement avec la piscine avec vue sur le spot. En 2016, la gestion venait tout juste d’être reprise avec des matelas tout neuf mais des salles de bains pas encore rénovées. De mémoire, c’était 180 Reais/Nuit. La patronne avait pas l’air commode au premier abord mais au final tout s’est très bien passé.

 

Manger et se restaurer à Baleia

Sur la plage on retrouve des petites cabañas qui prépare des petits peixe grillés… Pour le soir, soit vous parlez très bien portugais et vous vous arrangez avec ces petits restaurants soit il y a un « Vrai » restaurant (Voir carte) très agréable. On y mange très bien pour un prix un peu plus élevé que dans les cabanes mais l’addition reste somme toute correcte et conforme aux prix pratiqués ailleurs.

Infos Utiles

Argent

En 2017, le cours du reais est plus favorable pour nous européens. En octobre le taux était de 1 €uros = 3,7 Reais. Veillez à retirer assez d’argent car les distributeurs ne marchent pas bien en dehors des grandes villes et sont souvent à sec dans les petits villages. Retirez de l’argent à l’aéroport. Si vous n’avez pas prévu assez, il vous reste l’option de payer en euros (bcp de pousadas kite sont tenues par des européens expatriés qui rentrent de temps à autre au pays) ou visez des villes un peu plus importantes comme Aracati ou Mossoro.

Santé et vaccin

Recommandé : Fièvre Jaune. Dans la zone du Ceara on ne peut pas dire que les moustiques soient un grand danger. Avec la sécheresse à cette période et le vent constant, on trouve pas beaucoup de moustiques, au moins en bord de mer.

Télécommunications

On trouve du wifi dans toute les pousadas. C’est pas la fibre mais largement suffisant pour consulter ses mails et se balader sur internet. Au Bresil, WhatsApp est une institution. Téléchargez l’appli avant de partir, elle vous sera utile pour communiquer avec les pousadas, réserver…etc. Autre application fortement recommandée : MapsMe ou une autre du genre. Une fois la carte du Ceara chargée dans votre mobile, votre téléphone devient un GPS sans que vous ayez à utiliser les données mobiles. Très utile pour entrer et sortir de Fortaleza !!!

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.