Maroc – Dakhla

Written by Guillaume

Situé dans le Sahara Occidental (Maroc), à mi-chemin entre les Iles Canaries et le Cap-Vert, Dakhla est devenue en une petite dizaine d’années La Mecque du kitesurf. Lors de notre premier voyage, les hébergements étaient encore rares autour du lagon et la plupart encore sous tente mais cela a bien changé, les eco-lodges ont poussé comme des champignons depuis. Bien que plus connue, Dakhla reste toutefois une destination de choix de par la robustesse de ses statistiques de vent et par l’immensité de son lagon.

Où kiter à Dakhla

Carte des spots

Lagon – Dakhla Attitude/PK25

Principal spot de Dakhla, c’est là que se concentre la très grande majorité des hébergements de Dakhla. Le plan d’eau est flat à clapoteux en fonction de la force du vent. Sur cette zone, située au nord du lagon, le vent est accéléré par la configuration géographique avec le desert d’un côté et une langue de terre à l’ouest qui ferme le lagon. C’est la zone la plus éloignée de l’entrée du lagon qui se situe à plusieurs kilomètres au sud.

Ce spot est à partager avec tous les autres riders, donc faites un peu attention aux règles de priorité svp, mais il vous permettra d’aller et venir entre votre chambre (avec vue) et le spot…il y a pire dans la vie.

Le lagon étant relié à l’océan, il est soumis aux marées, le spot est davantage flat à marée basse mais parfois, il faut marcher un peu les jours de gros coefficient pour se mettre à l’eau.

Speed Spot

Un peu plus au sud-est du lagon principal, un peu après le campement de Dakhla Attitude se trouve le speed spot. C’est là que sont tournées de très nombreuses vidéos de Dakhla car on a pied partout et le plan d’eau est bien flat, de quoi plaire aux freestylers addict aux déhookés. Le vent souffle toujours dans la même direction, le changement de configuration fait que le vent est Off, alors que sur le lagon principal, il est plutôt bien side.

Le speed spot est accessible après un petit downwind, toutefois, pensez à garder un peu d’énergie pour remonter au vent vers le lagon principal, sinon, vous êtes bons pour une petite randonnée…

La Dune Blanche

Deuxième spot mythique de Dakhla, la dune blanche se situe encore plus au sud du Speed Spot. On vous recommande pour en profiter, de partir du lagon principal, de descendre au speed spot pour vous envoyer en l’air puis de continuer jusqu’à la Dune Blanche. Pour le retour, la plupart des hébergements vous proposerons un retour en 4×4…renseignez-vous sur place, c’est loin d’être un secret spot.

ATTTENTION : Information importante, la Dune Blanche “fonctionne”, c’est à dire qu’elle est entourée d’eau que lorsque la marée est plutôt haute et avec des coefficients de marée pas trop faibles. Donc mieux vaut choisir son/ses jours pour y aller.

Lassarga

Bien plus au sud, après la ville de Dakhla se trouve le spot de Lassarga qui s’est développé plus récemment. On a pas testé donc faudra y retourner pour tester

Autre Spot de Dakhla – Westpoint

Enfin, Dakhla dispose également de spots de vagues, c’est aussi pourquoi tout le monde s’y rend car toutes les formes de kite sont possibles et les statistiques de vent béton… Lors de notre premier trip, le wave riding était pas encore aussi développé qu’aujourd’hui et pour être honnête, nous n’avions pas encore le niveau…comme pour Lassarga…faudra qu’on y retourne.

Statistiques de vent

Boardbag idéal

A Dakhla, clairement ça souffle, donc à moins que les prévisions soient totalement pourries la veille de votre départ, vous devriez pouvoir laisser les grosses bâches à la maison. Vous devriez passer votre voyage avec des ailes entre 6 et 10m² environ en fonction de votre poids et de vos préférences…certains aiment bien être à la rue pour bien sentir leur barre 🙂

Profitez-en si vous êtes comme nous polyvalents pour prendre 2 boards, un twin-tip pour le lagon et un surf si vous voulez faire un peu de vague.

Se rendre à Dakhla

Pour arriver jusqu’à l’aéroport INTERNATIONAL de Dakhla, il n’y a pas 150 options et vous avez 95% de chance de monter dans un boeing 737 de la RAM (Royal Air Maroc) avec une escale à Casablanca.

En 2010, il y avait 1 vol par jour au départ de Casablanca et qui partait plutôt en fin de journée. Cela laissait la possibilité de rider jusqu’au bout mais cela vous obligeait aussi à réserver 1 nuit dans un hôtel à côté de l’aéroport de Casablanca car le vol pour l’Europe ne partait que le lendemain (comme par hasard). Cette escale forcée entraînant régulièrement des retards de bagages.

Depuis 2017, avec le développement du Kitesurf à Dakhla, la compagnie Transavia (filiale Air France) a développé quelques vols en direct au départ de Paris. Cela peut représenter une option intéressante.

Se déplacer à Dakhla

A part du kitesurf, il n’y a pas grand chose à faire dans le désert. Donc pas sûr que louer une voiture soit la meilleure des options. A moins que vous préfériez un hébergement dans la ville de Dakhla (moins cher) et vous soyez prêts à vous faire quelques kilomètres tous les jours pour aller rider. La très grande majorité des hébergements proposent des transferts de l’aéroport jusqu’à l’hôtel et des excursions pour aller surfer ou à la dune blanche.

Où dormir à Dakhla

Il y a maintenant pléthore d’hébergements à Dakhla. Les éco-lodges se sont développés à grande vitesse ces 10 dernières années donc on ne pourra pas tous les mentionner et malheureusement, les prix ont bien grimpés !!!

Soyez attentifs quand vous regarderez les prix pour ne pas comparer des choux avec des carottes. En effet, comme vous êtes un peu éloignés de la civilisation, les lodges proposent quasi systématiquement un service de restauration. Donc vérifiez si le tarif indiqué est en Pension Complète, Demi-Pension…etc

Historiquement, parmi les premiers camps qui se sont installés, il y a l’auberge des nomades qui à l’époque ne proposait que des lits sous tente et Dakhla Attitude qui proposait des tentes et quelques bungalow en dur (mais cela remonte à 2010 !!!)

Manger et se restaurer à Dakhla

Pour vous restaurer, ce sera vraisemblablement dans votre hébergement toutefois, on trouve aussi quelques restaurants dans la ville de Dakhla.

Que visiter

“A Dakhla, si ta femme ne kite pas, tu la perdras” 🙂

A part se balader un peu dans la ville de Dakhla, il n’y a pas grand chose à faire à Dakhla. Donc prévoyez un bon bouquin et quelques séries à regarder pour les fins de journées. Si vous passez vos journées sur l’eau, vous n’aurez pas envie d’autre chose qu’une douche, d’un bon repas et de votre lit.

Argent

La monnaie au Maroc est le Dirham avec un taux de change super facile !!! 1 € = 10 Dirham environ, pas besoin de faire chauffer la calculette pour les comptes. De plus, comme vous allez certainement tout payer à votre hébergement, pas besoin de retirer beaucoup d’argent.

Santé et vaccin

Pas de grosses précautions à prendre niveau sanitaire mis à part sur la nourriture où le Maroc n’est pas le plus réputé en la matière. Prenez quelques précautions de base (Nourriture cuite, eau en bouteille…etc) et prévoyez quelques médocs pour le ventre si jamais vous avez le droit à quelques désagrément.

Télécommunications

La plupart des opérateurs français proposent des options Maghreb permettant d’étendre votre forfait pour un prix raisonnable. Renseignez-vous avant de partir directement auprès de votre fournisseur de service et sinon, pensez à avoir le réflexe Wi-Fi dès que vous êtes dans un hôtel ou à l’aéroport pour vous éviter toute mauvaise surprise.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.