Cap Vert – Sal – Santa Maria

Written by Guillaume

Le Cap-Vert est une destination où le vent souffle bien en hiver à l’époque des alizés. La destination présente l’avantage d’avoir une période de vent un peu plus élargie que dans les Caraïbes. Ce qui en fait une bonne alternative pour les voyages fin mars et avril. Sal est une île paisible qui ravira les amateurs de surf avec des vagues de tout niveaux et cerise sur le gâteau, vous risquez sans doute de croiser les stars de la discipline : Mitu Monteiro, Ayrton…

Où kiter au Cap Vert

Carte des spots sur l’île de Sal


View Cap Vert – Sal in a larger map

Kite Beach

Le principal spot pour la pratique du kitesurf, c’est comme son nom l’indique « Kite Beach ».

IMGP0996

Situé au nord-est de Santa Maria à environ 5/10 min de voiture (5€/trajet). La plage y est très étendue, mais pas forcément très large. Il y a une large étendue avec un peu plus de place juste devant l’école de Mitu Monteiro, idéale pour gréer et décoller son aile. Le vent rentre side onshore sur un plan d’eau un peu clapoteux et proposant des vagues de taille raisonnable, idéales pour s’initier à cette forme de pratique.

Il y a un beaucoup d’ailes mais le spot étant très grand, cela ne vous posera pas dès lors que vous remonterez un peu au vent pour gagner un petit coin tranquille rien que pour vous.

Possibilité de restauration sur place avec un snack/bar adossé à l’école de Mitu.

IMGP0995

Santa Maria

Le spot le plus proche de la ville et des hébergements. Le seul problème, c’est que les différentes constructions et l’orientation du vent rendent le vent irrégulier. Dommage car la plage est magnifique.

Ponta Preta

C’est le spot de vague par excellence. C’est là que toutes les plus belles images de kitesurf du Cap-Vert sont tournées. Mais bon, c’est pas le lieux le plus accessible. Il vaut mieux avoir un peu de niveau pour y aller : fond rocheux, vent off, vagues…etc

Statistiques de vent

Boardbag idéal

Qui dit spot de vagues dit surf board. Attention à marée basse à ne pas abîmer vos ailerons sur le reef. Le vent peut être assez variable, donc prévoyez plusieurs taille d’aile. N’oubliez pas votre combi, l’eau est fraîche, éventuellement shorty ou un top néoprène si vous n’êtes pas frileux.

IMGP1067

Se rendre au Cap Vert

Il y a plutôt pas mal de compagnies aériennes qui désserve le Cap-Vert :

  • TAP depuis Lisbonne
  • XL Airways & Transavia depuis Paris
  • Arke Fly depuis Amsterdam

Il y a pas mal d’italiens installés sur l’île donc il est probable de trouver des vols depuis Rome ou Milan.

L’entrée au Cap Vert nécessite un visa que vous pourrez acheter sans problème à votre arrivée.
Il vous en coûtera 25€ par personne à payer en liquide.

IMGP1058

Se déplacer

La voiture de location n’est pas donnée (à partir de 50€ par jour), optez pour les déplacements en taxi pour vous rendre sur les spots. En 2014, il fallait compter 5€ pour aller de Santa Maria à Kitebeach, donc 10€ aller-retour. Il est possible de partager jusqu’à 3-4 personnes. Si vous êtes seul, le Club Mistral propose un tarif à la semaine, mais il n’est pas intéressant à partir de 2 personnes. Pour visiter l’île, vous pourrez louer une voiture/un quad à la journée ou réserver une sortie guidée (10 €).

IMGP1046

Où dormir

On vous recommande vivement le surfactivity, tenu par un couple d’italiens fort sympathique Francesco et Debora. C’est une petite guest house un peu excentrée mais la décoration est superbe, les prix très raisonnables (16€/pers/nuit) et vous avez une cuisine à votre disposition.

IMGP1191

Manger et se restaurer

Globalement les prix dans les petites (minuscules) superettes sont chers, tout étant importé. Seul le poisson est vraiment accessible donc rendez-vous sur la jetée pour vous approvisionner. La spécialité culinaire du Cap-Vert est la catchupa, il est pourtant difficile d’en trouver à la carte des restaurants. Un petit resto (qui ne ressemble pas à un restaurant) à côté de la boulangerie vous en servira pour seulement 3€. C’est un plat bien consistent à base de maïs et de pomme de terre, donc prévoyez une bonne journée de kite avant d’en manger…

Attention au rhum également : pas trop cher mais assez traître 🙂

IMGP1163

Que visiter / Quoi faire

Tous les tours organisés proposent les mêmes visites, il faut dire que l’île n’est pas bien grande et fort désertique… – Le mirage – L’oeil bleu – Les marais salants : si vous voulez entrer et vous « baigner » l’entrée est de 5€ et 1€ la douche. Mais vous pouvez les observer depuis le haut du cratère, la vue est bien plus belle et c’est gratuit 😉

Pour les jours sans vent : – snorkeling / plongée – surf

IMGP1189Nos coups de coeur

Rider avec une célébrité, c’est possible : Mitu Monteiro est souvent à Kite Beach. Dès qu’il part naviguer, c’est un spectacle assuré. Si vous voulez essayer d’apprendre un de ses nombreux tricks, vous pourrez même prendre un cours avec lui mais d’après ce qu’on nous a dit, c’est pas donné.

Argent

Vous pourrez payer partout en euro, par contre le taux de conversion est arrondi à 100 escudos au lieu de 108€ environ. Les retraits sont limités à 200€.

Santé et vaccin

RAS

Télécommunications

Tout passe par le réseau de téléphone mobile, donc pas d’ADSL. Vous pourrez facilement trouver une carte sim pré-chargée pour environ 12€ permettant de vous connecter. Pensez à désimlocker votre portable avant de partir!

Adresses utiles

Surfactivity

Mitu Monteiro Kiteschool

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.