Vietnam – Mui Ne

Written by Guillaume

Le Vietnam est un pays pas forcément très  connu pour la pratique du kitesurf, pourtant le vent y souffle bien tout  l’hiver et le spot de Mui Ne offre d’excellentes conditions pour s’initier à la pratique du surf. Le Vietnam a une culture très différente de la nôtre ce qui vous assurera un dépaysement total.

Où kiter ?

Carte des spots

Mui Ne (Fishing Village)

En arrivant dans la zone, on trouve beaucoup d’hôtel proposant quasiment tous des stages de kitesurf mais le spot vraiment intéressant se situe après le village de pêcheurs de Mui Ne, de l’autre côté de la pointe.

La plage n’est pas très large mais le nomad kitecamp a arrangé une aire de décollage relativement large pour gréer son matos. Le souffle side-on sur un plan d’eau bien agité. Mui Ne est plutôt un spot de vague.

Une fois à l’eau, la plage fait plusieurs kilomètres donc il sera aisé de trouver un endroit au vent ou sous le vent du kitecamp pour surfer tranquillement.

Les vagues sont un peu en vrac mais il y a de quoi prendre quelques petites vagues sympas. La taille de ces dernières n’est pas énorme ce qui en fait un endroit relativement safe pour débuter en surf.

Vietnam - Mui Ne (15)

Statistiques de vent


Le données sont prises à Phan Thiet bien plus à l’intérieur des terres. Le vent est bien plus constant que ce qui est affiché sur le widget windfinder. Mais bon, vous voyez à quelle période de l’année il vaut mieux y aller

Boardbag idéal

Le vent souffle se lève le matin et a tendance à se renfrocer dans l’après-midi. Lorsque nous étions sur place, on a principalement utilisé la 9m et la 12m mais il semblerait que l’on soit tombé sur une semaine plutôt calme niveau vent.

Niveau board, prenez un surf si vous avez. Sinon vous pourrez toujours demander à Richard, le gérant du camp de vous faire tester une des siennes. Il est assez bricoleur et a quelques proto.

En cas de problème avec votre aile (déchirure du spi après un séjour dans une vague) il y avait un réparateur sur le camp ce qui a permis à certains de retourner à l’eau dès le lendemain.

Vietnam - Mui Ne (30)Se rendre au Vietnam

Le Vietnam est desservi en direct depuis Paris via Vietnam Airlines (associé à Air France) mais ce ne sont pas les moins cher. Aeroflot (Russe) est moins cher avec une escale à Moscou par contre ils chargent un max sur le boardbag (On en a fait l’amer expérience). Sinon, il a quelques compagnie low cost asiatiques type Air Asia ou Cebu Pacific qui proposent des rotations sur le Vietnam.

Le seul conseil que l’on peut donner, c’est de bien prendre en compte les frais d’excedent baggages car les normes asiatiques ne sont pas les mêmes qu’en Europe (moins de kg autorisés dans la franchise).

Pour Mui Ne, il faut arriver à Ho Chi Minh (anciennement Saïgon) et non à Hanoï dans le nord sauf si vous voulez visiter comme nous la baie d’Ha Long avant.

Se déplacer au Vietnam

Chose importante à savoir, les touristes n’ont pas le droit de conduire de voiture au Vietnam. Vous devrez donc faire marcher le commerce locale en prenant soit un taxi soit un bus pour vous rendre à Mui Ne.

Une fois sur le spot, vous pourrez louer une mobylette ou un scooter pour faire de petits trajets. Attention toutefois au moment de faire le plein car ils ont quelques tricks pour vous faire payer plus cher (exemple : vérifier que le compteur a bien été remis à zéro 😉 )

Vietnam - Mui Ne (2)

Rejoindre Mui Ne

Objectivement, se rendre à Mui Ne est un peu long et un peu galère. Voici ci-dessous une explication détaillée pour arriver sur place en bus (jusqu’au Kite Camp No Mad de Richard).

Devant l’aéroport, les taxi vous attendent. Montrez la carte de visite TAM HANH. Ce sera l’endroit où vous descendrez dans le quartier du routard. Deamandez au chauffeur combien côute la course, en lui donnant un papier et un crayon pour qu’il inscrive le prix en DONG. (Pas plus de 300 000). Préparez vos billets à l’avance.

Vous arriverez devant le TAM HANH qui est un tour opérateur qui fait aussi les navettes pour MUI NE. C’est la seule compagnie qui vous amènera au plus près du kite camp NO MAD avec 3 possibiltés de départ : 8h, 15h ou 20 h. Le prix du trajet est d’environ 100 000 pour environ 5/6 H avec un arrêt pipi.

Une fois dans le bus et environ 5/6 h après vous aurez fait vos 218 km. Vous serez arrivé à MUINE mais pas encore au village de pêcheurs. A ce moment là dans le bus, on vous demandera
le nom de votre hôtel, ne dites rien laissez parler les autres. Lorsque tous les touristes seront descendus, qui ne restera que les vietnamiens et vous, comptez encore un petit ¼ h… A ce moment là,
allez devant près du chauffeur, dites « fishing village ». Ce n’est pas dit qu’on vous comprenne, mais vous demanderez à descendre du bus à ce moment là.

Ensuite appelez Richard au 0084 l’indicatif du pays puis 937 183 580

Vietnam - Mui Ne (11)

Où dormir ?

Il y a de nombreux hôtels sur Mui Ne mais qui ne sont pas vraiment sur LE spot de vague. Le vent devant ces hôtels est perturbé par les constructions donc il vous faudra trouver un scooter pour vous rendre sur le spot.

Autre solution, le Nomad Kite Camp qui se trouve à l’extérieur du village mais qui est directement sur le spot ce qui est pas mal pour checker les conditions de vent. Le kitecamp est tenu par Richard qui est un gars très sympa, accueillant et qui pourra vous aiguiller si vous avez besoin.

Les tarifs sont très abordables ce qui vous permettra de prendre une chambre « luxe » pour avoir l’air conditionné.

Vietnam - Mui Ne (13)

Où manger / se restaurer

Si vous dormez au Nomad Kite Camp, vous pouvez prendre vos repas sur place, sinon, on trouve de nombreux petits restaurants installés le long de la route des hôtels.

Les prix de la nourriture au Vietnam sont relativement bas ce qui vous permettra de tester bon nombre de spécialités locales.

Vietnam - Mui Ne (27)

Que visiter / faire ?

Dans les alentours de Mui Ne, il n’y a des milliards de choses à faire toutefois, si le vent faibli pendant un jour ou deux, il y a tout de même quelques balades sympas.

Tout d’abord, vous pouvez aller voir la « rivière des fées ». Demandez le point de départ à votre hôtel car ce n’est pas indiqué. Au début on longe une fabrique de Nuoc Nam qui honnêtement sent très mauvais puisque le poisson sèche en plein soleil, puis on commence à remonter une petite rivière par vraiment très propre. Quand vous commencez à vous demander si vous ne vous êtes pas trompé de chemin, la rivière s’ouvre sur un paysage qui va devenir de plus en plus grandiose. D’un côté vous avez des dunes ocre/rouge et de l’autre un oasis de palmiers absolument magnifiques. N’hésitez pas à grimper en haut de la dune pour admirer la vue. Aussi bizarre que cela puisse paraître, à certains endroits, on voit de l’eau jaillir du sable… Allez-y vous ne serez pas déçu.

Vietnam - Mui Ne (16)

Autre possibilité de balade, c’est remonter au vent pour atteindre les dunes. En montant au sommet de celles-ci, on peut avoir une vue superbe sur le spot de kite.

Si vous avez un peu de temps, allez visiter d’autres lieux car le Vietnam est un pays magnifique et très dépaysant. Depuis Ho Chi Minh, par exemple, on peut partir pour une excursion de 2/3 jours dans le Delta du Mekong pour voir les marchés flottants et toute la vie agricole.

Vietnam - Mui Ne (19)

Si vous avez encore plus de temps, rendez-vous dans le nord du Pays (avions pas cher : Jetair il me semble) à Hanoï, ville à partir de laquelle vous pourrez organiser une excursion pour la baie d’Ha Long ou bien prendre le train pour vous rendre dans les montagnes et les rizières de Sapa.

Vietnam - Mui Ne (6)

Astuce : Ne réservez rien à l’avance, vous payeriez beaucoup plus cher. Dans les quartiers touristiques, on trouve des agences qui organisent les excursions à tous les coins de rue.

Seul bémol, il est très très difficile de sortir des sentiers battus et des excursions organisées toutes faites. Du coup, on garde le sentiment qu’ils vous montrent ce qu’il ont bien envie (et/ou autorisés) de vous montrer.

Infos pratiques

Vietnam - Mui Ne (29)Argent

La monnaie locale est le dong. Au début vous aurez l’impression d’être millionnaire avec des billets de 10 000 dong 😉 Il vous faudra juste un peu de gymnastique mentale pour faire à chaque fois la converstion.

On trouve aisément des banques pour retirer de l’argent par contre les frais bancaires peuvent être élevés (à vérifier auprès de sa banque avant de partir).

Globalement, les tarifs au Vietnam sont plutôt bon marché (surtout pour les fringues). Il faut juste être un peu vigilant pour pas se faire avoir au moment de l’addition. (Exemple : un taxi a essayé de nous faire croire que le tarif de la course était par personne…)

Santé et Vaccin

Description

Télécommunication

Pour les communications locales, il vaut mieux acheter une carte SIM préchargée. On en trouve à presque tous les coins de rue. Vous n’aurez aucun mal à en trouver.

Adresses utiles

Vietnam - Mui Ne (24)

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.